Est-ce-bon pour les os des enfants de jouer au football ?

Est-ce-bon pour les os des enfants de jouer au football ?

Pour les grands et les petits, l’activité physique est bénéfique pour la santé. Pour structurer correctement leurs os et prévenir certaines maladies, les bambins ont besoin de pratiquer du sport trois heures et demie par semaine. Étant un sport complet, le football en fait partie. Pratiqué par les filles et les garçons, le football est-il vraiment bon pour les os ?

Booster le capital osseux

Bien que tous les sports soient bénéfiques pour la santé en général, le football reste unique. Dès leurs plus jeunes âges, 6 ou 7 ans, les enfants peuvent pratiquer du football. En adhérant dans un club, ils peuvent s’entraîner toutes les semaines et même participer à des matchs. C’est justement là, l’intérêt du foot. Les enfants font des exercices pendant les entraînements et les matchs. En pleine croissance, les enfants peuvent ainsi renforcer leur système osseux et leur puissance musculaire à l’aide de cette activité considérée comme complète et salutaire.

Sur le plan physique, ce sport renforce les muscles et les os des petits. Pratiqué en plein air, le football est assez traumatisant pour le corps. Il peut provoquer des entorses (genou ou cheville), des fractures et de la fatigue. Au niveau du tibia, des périostites qui sont une inflammation de la membrane entourant les os sont également observées. Pendant les accélérations et les décélérations, ils entraînent une douleur assez forte. D’après des professionnels de santé, ce jeu de ballon renforce le capital osseux des enfants. À raison de trois heures et demie de football par semaine, ce sport rend leurs tibias plus forts tout en ajoutant de l’épaisseur.

entrainement jeune

Une densité osseuse renforcée

Avez-vous déjà inscrit votre gosse dans un club de sport ? Et si vous lui proposez le foot ? Par rapport au cyclisme et à la natation, le football serait meilleur pour la croissance osseuse des enfants. S’entraîner au ballon durant quarante minutes (trois fois) par semaine a des effets sur la densité osseuse, l’équilibre et la force musculaire. En moyenne, la densité augmente de 45 %. Comparés aux enfants qui ne pratiquent pas le football, ceux qui l’ont pratiqué ont constaté un accroissement de leur densité osseuse au niveau des jambes. Leurs os sont plus solides que ceux des autres gamins qui ne pratiquent aucun sport ou qui font de la natation ou du cyclisme. Cette différence est très palpable sur le col du fémur et sur la densité de la colonne vertébrale. Au lieu de rester figé devant un écran, encouragez donc vos enfants à bouger davantage.

Éviter l’ostéoporose

Outre une bonne alimentation, le sport joue un rôle important dans la croissance des os des enfants. En plus de prévenir les fractures à l’âge adulte, l’optimisation de la force et de la masse osseuse a un impact positif sur les os. De nombreux adultes souffrent d’une ostéoporose qui diminue la densité osseuse. En pratiquant du football, un enfant aura moins de risques de développer cette maladie lorsqu’il deviendra adulte. Vous l’aurez compris, forcer un enfant à boire son bol de lait chaque matin ne suffit pas. Vous devriez inscrire vos enfants à des clubs de football ou à des stages de foot en vue de préserver ses os.

Faites des trouvailles sur Clic Recherche

Sur ce site, vous trouverez un tas d'infos et bon plan du web ! On passe des heures, à faire des clics et des recherches sur nos claviers, "Clic ! Recherche" tente de vous faciliter la tâche, pour mieux trouver !

Catégories




 
 
 
© 2011 Clic Recherche - Mentions Légales - Droits Réservés