Que faire en cas d’arthrose

Que faire en cas d’arthrose

L’arthrose est une maladie qui touche une très grande proportion de la population au-delà de 50 ans. Elle se manifeste par des douleurs plus ou moins chroniques au niveau des articulations des genoux notamment,  par dégradation progressive du cartilage osseux. Par conséquent, les os se touchent, ce qui peut créer des douleurs intenses, et les mobilités sont réduites, affectant ainsi les activités quotidiennes jusqu’à créer un handicap si aucun traitement n’a été effectué. Malgré tout, l’arthrose demeure une maladie,  mais une maladie qui se soigne ! Que faire dans ce cas ? Explications.

Arthrose, une maladie et non une fatalité

L’arthrose se manifeste par le vieillissement des articulations. Autrefois considéré comme un phénomène inéluctable, elle est actuellement au centre d’une recherche médicale active.

Non, l’arthrose n’est pas une fatalité ! C’est une maladie qui peut être traitée et les médecins le confirment. Soulager la douleur, améliorer la capacité de mouvement des articulations atteintes, recourir à la chirurgie si nécessaire, tels sont les principaux objectifs fixés par les traitements contre l’arthrose.

Arthrose, les médicaments utilisés

La prise de médicaments contre l’arthrose est basée sur les antalgiques, les anti-inflammatoires locaux et les anti-inflammatoires non stéroïdiens, en fonction de l’articulation touchée et de la gravité du cas.

Par contre, le paracétamol peut généralement suffire à apaiser les douleurs et un patient sur deux déclare être satisfait de ce traitement, avant de recourir à des anti-inflammatoires qui peuvent présenter des contre-indications selon le degré de tolérance à certains composants.

Dans tous les cas, il faut savoir que les médicaments cités ici ne sont donnés qu’à titre informatif et ne compensent en aucun cas la consultation d’un médecin spécialisé dans le traitement médicamenteux contre l’arthrose.

Arthrose, les traitements non médicamenteux

La prise en charge d’un cas d’arthrose ne doit pas se limiter uniquement au traitement médicamenteux. En effet, les recommandations internationales exigent également du patient de mettre à profit  des traitements non médicamenteux qui regroupent trois grandes catégories : les exercices physiques, le traitement du surpoids et les aides techniques.

  • Les exercices favorisent le renforcement musculaire et sont très bénéfiques aux patients arthrosiques. Bouger à un certain rythme n’aggrave pas les lésions et permet de renforcer le support péri-articulaire. En cas d’arthrose sévère, un cabinet de kinésithérapie pourra de plus vous accompagner et soulager vos maux.
  • Le traitement du surpoids est à prendre en compte dans la mesure où l’apparition d’arthrose est liée à l’obésité du patient. La perte de poids améliore le fonctionnement des articulations et réduit les douleurs.
  • Les aides techniques comme l’utilisation d’une canne, des orthèses (pour les arthroses du pouce) ou des semelles orthopédiques (pour les arthroses de la cheville) sont également des supports de traitement considérables pour le patient.
Un petit partage ? merci ! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
0Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Reddit
Reddit
0

Faites des trouvailles sur Clic Recherche

Sur ce site, vous trouverez un tas d'infos et bon plan du web ! On passe des heures, à faire des clics et des recherches sur nos claviers, "Clic ! Recherche" tente de vous faciliter la tâche, pour mieux trouver !




dapibus mi, adipiscing fringilla efficitur. Aliquam libero