Comment traiter des verrues plantaires ?

Comment traiter des verrues plantaires ?

Peut-on soigner soi-même les verrues plantaires ? Certes oui ! Mais pour éviter les récidives, les risques d’auto contamination et les douleurs, il est recommandé de consulter un spécialiste, notamment le podologue. De plus, elles se transmettent facilement sur la plante des pieds avec la surface contaminée. Le podologue peut réaliser différents traitements selon l’apparition et le type de verrues du patient.

Que savoir sur les verrues plantaires ?

La verrue plantaire est une lésion cutanée provenant du virus du papillome humain ou HPV. Elle se présente comme une excroissance rugueuse sous la voûte des pieds et se fixe sur les points d’appui, notamment aux avant-pieds, sous les pulpes des orteils et sous le talon. Cela peut provoquer des douleurs, d’autant plus qu’elles compriment les terminaisons nerveuses. En effet, seuls 1/10ème de la verrue apparaissent sur la plante, les 9/10ème se trouvent en profondeur. La partie apparaissant prend un aspect blanchâtre et est recouverte d’hyperkératose.

Il faut noter les verrues plantaires peuvent contaminer rapidement, grâce au contact direct de la plante des pieds avec les surfaces rugueuses contaminées. Ces surfaces se trouvent surtout autour des bassins ou sur les tremplins d’une piscine, dans les douches collectives ou les vestiaires, la salle de sport, la plage… Bien qu’il soit possible de soigner les verrues plantaires en quelques jours, les pieds peuvent encore en comporter sans bénéficier d’un bon traitement. Elles s’aggravent encore plus avec les pieds nus humides.

C’est la raison pour laquelle il est indispensable de prendre rendez-vous auprès d’un cabinet de podologie. Consulter un pédicure-podologue permet non seulement de soigner les lésions, mais également d’éviter les récidives. Les enfants et les adolescents sont plus sujets aux verrues plantaires à cause de leur système immunitaire encore peu développé. Chez les adultes, outre les zones humides et les pieds nus, les verrues peuvent également apparaître suite au stress, à la fatigue, à la dépression, au manque de magnésium…).

verrues

Pédicure-podologue : quels types de traitements sont réalisés ?

Les traitements réalisés par le podologue dépendront de l’aspect des verrues apparaissant sur les pieds du patient. En effet, il en existe différents types, mais on distingue surtout les verrues clous ou myrmécies et les verrues mosaïques. Prenant la forme d’un clou, les myrcémies sont douloureuses étant donné qu’elles sont très profondes. Les verrues mosaïques le sont moins puisqu’elles se trouvent sur la face plantaire, elles sont généralement confondues avec les durillons.

Pour traiter la verrue, le podologue doit enlever la couche cornée, soit par l’azote liquide (-196°), soit par le K-laser. La première technique consiste à geler par cryothérapie la verrue afin de la détruire. Une phlyctène ou ampoule va apparaître quelques jours plus tard la détruisant définitivement. Étant donné que la méthode est assez douloureuse, elle n’est pas effectuée sur les enfants.

Quant à la technique K-laser, le podologue y a recours afin d’accélérer la guérison du patient en détruisant les verrues grâce à un rayon laser. La séance ne dure que quelques minutes (de 2 à 15 minutes) selon la zone traitée. Cette technique est douce et convient aux enfants, adultes et  personnes âgées. Durant la séance, le patient ne ressent qu’une légère chaleur douce suite à la réaction cellulaire provoquée par la bio-stimulation.

Un petit partage ? merci ! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
0Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Reddit
Reddit
0

Faites des trouvailles sur Clic Recherche

Sur ce site, vous trouverez un tas d'infos et bon plan du web ! On passe des heures, à faire des clics et des recherches sur nos claviers, "Clic ! Recherche" tente de vous faciliter la tâche, pour mieux trouver !




tempus ut sed neque. leo. suscipit mi, fringilla luctus dictum