L’électricité industrielle et les normes qui la régissent

L’électricité industrielle et les normes qui la régissent

Une conception d’installation électrique nécessite de se référer à un cahier des charges afin de s’assurer du bon fonctionnement des équipements électriques. La mise en œuvre de ces appareillages électriques nécessitent des connaissances techniques approfondies en la matière et surtout, de connaître les normes en électricité industrielle. Des arrêtés, décrets et autres réglementations régissent les installations électriques industrielles. Il existe plusieurs façons de contrôler que vous êtes aux normes en matière d’électricité industrielle.

Le certificat Q18 pour vérifier votre installation électrique

Selon certains contrats d’assurance et parfois, selon certaines lois, il peut être nécessaire de se soumettre à un contrôle de vos diverses installations électriques industrielles. Le certificat Q18 fait partie des points de contrôle pouvant signaler un danger d’incendie ou d’explosion. Ce certificat, délivré par un organisme autorisé par le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection), se présente sous la forme d’un compte-rendu. Il est fréquemment exigé par les compagnies d’assurances en complément d’autres rapports de vérification. Il faut savoir que ce certificat s’applique à l’intégralité des bâtiments et pas uniquement les pièces à risque. Toute entreprise se doit d’avoir des installations électriques aux normes, pour la sécurité des biens mais surtout, pour la sécurité des employés. Plus concrètement, l’attestation Q18 est une vérification périodique délivrée en compément de la vérification réglementaire imposée par le Ministère du travail.

Vérification par thermographie infrarouge avec l’attestation Q19

Une autre attestation peut être demandée par les assureurs, il s’agit du certificat Q19 établi par une vérification par thermographie infrarouge. Ce type de contrôle permettra de vérifier un échauffement anormal sur vos installations électriques. Ce certificat est délivré par un professionnel agréé APSAD. Le contrôle électrique par thermographie infrarouge se fait rapidement, de façon simple, et sans nécessité de coupures. Le rapport détaillé vous permettra d’en savoir plus sur l’état de vos installations et sur les éventuelles réparations à mettre en place. L’objectif visé est le même : détecter un éventuel départ de feu ou une panne électrique. Le technicien se fie à un cahier des charges établi par la FFSA et le CNPP pour réaliser la vérification des installations. Un échauffement anormal peut être dû à plusieurs facteurs, comme l’usure prématurée du matériel ou encore un serrage mal effectué. La plupart du temps, le certificat Q19 fait l’objet d’un contrôle annuel.

Le certificat du Consuel pour contrôler ses installations

Un autre acteur de la sécurité électrique pouvant assurer les vérifications de vos installations est le Consuel. Le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité est une association française d’utilité publique en charge de délivrer un visa attestant de la conformité de vos installations. Le Consuel intervient dans les locaux d’habitation neufs ou rénovés, comme dans les locaux et bâtiments industriels. Par exemple, lors de la mise en place d’un compteur électrique, les fournisseurs d’électricité exigent une attestation de conformité de la part du Consuel. Il est obligatoire dans les cas suivants :

  • Une installation électrique totalement neuve
  • Une modification au niveau de l’installation
  • Un complément d’installation (ex : raccordement supplémentaire).
Un petit partage ? merci ! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
0Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Reddit
Reddit
0

Faites des trouvailles sur Clic Recherche

Sur ce site, vous trouverez un tas d'infos et bon plan du web ! On passe des heures, à faire des clics et des recherches sur nos claviers, "Clic ! Recherche" tente de vous faciliter la tâche, pour mieux trouver !




elit. tempus dapibus dictum elit. fringilla ut