Nos conseils pour préparer le contrôle technique de votre véhicule

Nos conseils pour préparer le contrôle technique de votre véhicule

En moyenne, deux voitures sur dix ayant subi un contrôle technique sont soumises à une contre-visite en France. Sur cette page, nous avons préparé quelques astuces pour que vous puissiez passer sans encombre cette obligation dans le centre auto de votre choix. Découvrez aussi quels types de contrôle pouvez-vous effectuer par vous-même ?

Vérification de points essentiels

Avant d’effectuer un contrôle technique, assurez-vous qu’il n’y a aucune fuite sur la ligne d’échappement de votre véhicule et qu’elle est bien fixée. Prenez en compte que la fumée qui s’y échappe ne doit pas être épaisse ni avoir de couleurs noires, bleues ou blanches.

Les pneumatiques sont souvent des éléments négligés par les conducteurs alors qu’elles représentent la sécurité pour les contrôleurs techniques. Vos roues ne doivent donc pas contenir des hernies ou des entailles et doivent rester en bon état.

Il faut les changer si vous constatez une irrégularité au niveau d’usure. Dans certains cas, il est important de contrôler la pression de vos pneus. Trop gonflés, cela aggrave le risque d’éclat. Sous-gonflés,  ils perdent leur adhérence.

Votre système de freinage doit également être vérifié, c’est le cas de vos tambours de freins, vos disques et plaquettes. Un garagiste doit intervenir pour la vérification du niveau du liquide de freinage, il peut le régler en cas de besoin.

Contrôle technique

Autres points à ne pas négliger

L’ensemble de la signalisation et de l’éclairage de votre voiture doit être vérifié avant le contrôle technique et vous devez vous assurer que tout fonctionne normalement, que ce soit les différents feux (avant et arrière) ou les clignotants et les catadioptres.

Votre plaque d’immatriculation doit rester lisible quelle que soit sa place, à l’avant ou à l’arrière du véhicule. L’identification de voiture de type FNI doit être noir sur fond jaune ou blanc, tandis que la plaque d’immatriculation du système SIV doit être sur un fond blanc.

Assurez-vous que le niveau de l’huile de votre moteur est suffisant avant de passer le contrôle. Il ne faut surtout pas négliger le liquide destiné pour le lave-glace et pour la direction assistée.

Ce que vous pouvez contrôler par vous-même

Les fissures sur le pare-brise doivent être réparées. Un remplacement s’impose si elles mesurent plus de 30 cm, car cela entraine une contre-visite.

Veillez à ce que tous les équipements soient bien fixés et fonctionnent correctement, c’est le cas pour le klaxon, les ceintures de sécurité, les sièges, les essuie-glaces ou encore les rétroviseurs (interne et externe). Bien entendu, s’ils ont un problème, changez-les par de nouvelles pièces.

Vos ouvrants ne doivent pas comporter de problèmes, que ce soient les portières avant ou arrière de la voiture. Il en est de même pour l’ouverture et la fermeture du coffre, du capot ou encore du hayon. Si votre véhicule comporte des équipements spécifiques, comme un rehausseur ou un siège pour bébé, il est important de noter que le contrôleur les examine également.

Avec ces quelques conseils, vous pouvez éviter une contre-visite. Cependant, il est important de noter que certains actes nécessitent l’intervention d’un garagiste professionnel, notamment au niveau des freins, des châssis, etc. Référez-vous à un mécanicien pour certaines vérifications.

 

 

 

Un petit partage ? merci ! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Reddit
Reddit
0

Faites des trouvailles sur Clic Recherche

Sur ce site, vous trouverez un tas d'infos et bon plan du web ! On passe des heures, à faire des clics et des recherches sur nos claviers, "Clic ! Recherche" tente de vous faciliter la tâche, pour mieux trouver !




felis ut Nullam Praesent massa Aenean libero eleifend elementum Phasellus