La plupart des élèves choisissent à tort leur auto-école en fonction de la proximité uniquement. En effet, c’est une erreur très fréquente pouvant empêcher, par la suite, de transférer son dossier dans un autre établissement, dans un cas de désaccord avec son auto-école.

Les premiers critères pour bien choisir son auto-école doivent être la proximité et le prix. La qualité de service importe de plus beaucoup. Il ne faut jamais négliger cet aspect. Bien choisir son auto-école est indispensable pour la réussite de son permis. C’est pourquoi il ne faut jamais se laisser séduire trop rapidement par l’accueil ou bien le look de la secrétaire.

L’accueil

Se rendre directement sur place est très important si l’on veut avoir plus d’informations sur l’auto-école. C’est à ce moment là que l’on doit se poser les questions comme : les locaux sont-ils propres et agréables ? Est-ce qu’on trouve cette première entrevue sympathique ? Puisqu’on sera amené à suivre son apprentissage dans cet établissement, mais aussi plusieurs heures de code, il est primordial que le lieu nous plaise.

Si on est reçu par une secrétaire, il est conseillé de demander un entretien directement avec le formateur. En effet, ce-dernier sera plus apte à répondre à toutes les questions et pourra même vous conseiller dans le cas où l’on hésite sur le choix d’une formule.

Les tarifs

Il faut savoir que l’affichage des tarifs est une obligation pour toutes les auto-écoles. En moyenne, le coût d’un permis B est d’environ 1 200 €. Il ne faut jamais se laisser séduire par un forfait attractif qui comprend les 20 h de conduite obligatoires. Une véritable arnaque puisqu’en réalité, il  faut entre 30 à 40 h. Après, quand on aura consommé les 20 h, les heures suivantes risqueront de coûter très cher. C’est pourquoi il faut se faire préciser le montant exact des leçons en détail. D’ailleurs, sachez que passer son permis à l’étranger est une solution plébiscitée par de nombreuses personnes pour faire quelques économies.

Il est impératif que l’auto-école nous fasse une évaluation initiale avant de nous proposer un forfait. Cette évaluation consiste à nous mettre en situation de conduite et non pas sur un logiciel ou un simulateur.

Durée de la formation

Il faut faire très attention à la durée du contrat de formation. En effet, il peut être contraignant avec une durée de 6 mois, ce qui est très limité. Ce qui signifie que si on n’a pas obtenu son permis de conduire pendant ce délai, il faudra payer une toute nouvelle formation. C’est pourquoi il est impératif de bien lire les clauses avant de signer un contrat.

Un petit partage ? merci ! Share on facebook
Facebook
0
Share on twitter
Twitter
0
Share on google
Google
0
Share on linkedin
Linkedin
0
Share on reddit
Reddit
0