Comment bien choisir et bien installer sa cuve à fioul?

Comment bien choisir et bien installer sa cuve à fioul?

Pour profiter des bienfaits et de l’efficacité du chauffage au fioul, il est nécessaire d’installer une cuve à son domicile. Avant de réaliser cette installation, deux éléments principaux sont à prendre en compte : vos besoins en termes de quantité de fioul, qui dépendent de la taille de votre habitation, et l’espace dont vous disposez pour installer la cuve.

Pour les habitations modestes

Si votre habitation est de taille modeste, le choix d’un réservoir n’excédant pas une capacité de 2500 litres est suffisant : une cuve à fioul double paroi en polyéthylène, d’une contenance de 500, 1000 ou encore 2000 litres est alors envisageable. Le principal avantage de ces contenances moindres, outre un encombrement minimal, est une plus grande latitude au niveau des normes de sécurité. Votre seule obligation sera d’installer votre cuve sur un sol maçonné, mais vous n’aurez pas besoin d’un local exclusivement réservé à cet effet. Exemple de cuve à fioul: Cuve à fioul de chez Rototec.

D’autre part, les réservoirs en plastique sont plus légers, ne rouillent pas et présentent des barrières plus efficaces contre les odeurs de fioul. En outre, le choix d’une cuve à fioul double paroi garantit une sécurité supplémentaire pour le stockage : vous n’aurez donc pas à acheter un bac de rétention, obligatoire pour les réservoirs à enveloppe simple. Au niveau des normes, soyez attentif à ce que la cuve choisie soit certifiée par l’assurance qualité ISO 9001 et conforme à la norme NF EN 13341, spécifique aux réservoirs en plastique. Pour en savoir plus sur la législation en vigueur, voici l’arrêté gouvernemental: http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000020342690

Pour les grandes habitations

Si vous vivez dans une habitation de grande taille nécessitant un chauffage plus important, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez choisir une cuve à fioul en métal, à double paroi, d’une capacité supérieure à 2500 litres (normes NF M 88-513 ou NF EN 12285-1). Un local doit alors être dédié uniquement à l’installation de ce type de réservoir. Vous pouvez également opter pour l’enterrement de la cuve, à condition de respecter certains principes de sécurité :

  • la fosse qui accueillera la cuve doit être maçonnée et non remblayée ;
  • les murs doivent être étanches, d’une épaisseur minimum de 20 cm ;
  • aucune canalisation (eau, gaz, électricité) ne doit passer dans ou sous la fosse.

Pour ces différentes raisons, il est recommandé de faire appel à un professionnel en maçonnerie et terrassement pour la réalisation de ces travaux. Une fois la fosse réalisée, il est nécessaire de choisir une cuve en acier, dotée d’un châssis d’ancrage. Enfin, quelle que soit la solution que vous choisirez, n’oubliez pas de nettoyer votre réservoir régulièrement, afin d’éviter les problèmes de condensation et la formation de sédiments, qui nuiraient au rendement de votre matériel.

Un petit partage ? merci ! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Reddit
Reddit
0

Faites des trouvailles sur Clic Recherche

Sur ce site, vous trouverez un tas d'infos et bon plan du web ! On passe des heures, à faire des clics et des recherches sur nos claviers, "Clic ! Recherche" tente de vous faciliter la tâche, pour mieux trouver !

Catégories




venenatis id mattis Nullam risus quis Donec eget consectetur sem, accumsan non